top of page

Antioxydants : 8 conseils pour préserver votre organisme


Découvrez l'importance d'une cure d'antioxydants pour votre bien-être. Le stress oxydant peut causer des problèmes de santé, mais en incorporant des aliments antioxydants, vous protégez vos cellules. Suivez nos recommandations pour une cure réussie et intégrez ces aliments à votre routine grâce à des astuces simples.


Pourquoi faire une cure d’antioxydants ?


Le stress oxydant correspond à un déséquilibre entre la production d’espèces oxygénées activées (aussi appelées radicaux libres) et les défenses antioxydantes de votre organisme.

Quelles sont les causes du stress oxydant ?

L’environnement et le mode de vie (pollution, exposition excessive au soleil, alimentation déséquilibrée, excès alimentaires, tabac, alcool, exercice physique intense, etc.) vont augmenter la production de ces radicaux libres.

Conséquences : Du fait de leur nature instable, les radicaux libres peuvent endommager les cellules, induire sur le long terme de l’inflammation et des troubles associés (douleurs musculaires et articulaires), contribuer au vieillissement et à certaines maladies.




Que faire face au stress oxydant ?

C’est pourquoi, il est recommandé de consommer des molécules dites « antioxydantes » qui vont protéger les cellules de votre organisme du stress oxydant en neutralisant les radicaux libres, et limiter l’inflammation.

Une cure d’antioxydants est particulièrement recommandée en cas de mauvaise adaptabilité au stress, de fatigue intense ou de troubles divers tels que : arthrite, arthrose, myalgie, syndrome prémenstruel. Elle permettra également de participer à la prévention des effets du vieillissement et des troubles cardio-vasculaires.



Quels aliments sont des antioxydants naturels ?


Bonne nouvelle, plusieurs molécules antioxydantes sont présente dans l’alimentation. On retrouve le béta-carotène (pro-vitamine A), la vitamine C, le tocophérol (vitamine E), les polyphénols ou encore le lycopène.

Vous pouvez trouver ces molécules en grandes quantités dans les aliments suivants :

  • Les fruits et légumes : en particulier les baies, les fruits rouges, la pomme, l’artichaut, la betterave, la carotte, le brocoli, le chou rouge, l’oignon, l’ail, le poivron

  • Les épices : curcuma, gingembre, poivre noir et les herbes aromatiques : romarin, thym, etc

  • Les légumineuses : lentilles, pois chiches, haricots mungo, etc...

  • Les oléagineux : noix de cajou, noix de pécan, amandes, noisettes, graines de tournesol ou huiles végétales

  • Les boissons tels que le thé vert ou le thé Matcha

  • Le chocolat noir




Comment réussir ma cure ?


  • Consommez des fruits et légumes colorés, de saison et cueillis à maturité, à chaque repas

  • Intégrez à votre alimentation :

o des oléagineux (noix, amandes, noisettes, etc.),

o des céréales complètes (riz et pâtes complètes, quinoa, sarrasin, etc.),

o des légumineuses (lentilles, pois chiches, haricots rouges, etc.),

o des épices (curcuma, gingembre, poivre, curry),

o des herbes aromatiques (thym, basilic, romarin, menthe, etc.)

  • Variez vos huiles de cuisson et d’assaisonnement : noix, colza, olive, lin, cameline, noisette, etc

  • Buvez des boissons bénéfiques : infusion de plantes, eaux aromatisées maison, thé vert, thé Matcha, etc

  • Limitez les aliments transformés riches en graisses saturées et en sucres.

  • Évitez de vous exposer de façon excessive au soleil

  • Évitez le tabac et l’alcool

  • Pratiquez une activité physique régulière


bottom of page