top of page

Manger de saison : quels repas au printemps ?



Sentez-vous le printemps pointer le bout de son nez ?

Dans les cultures asiatiques, le printemps marque le début d’une nouvelle année et avec elle le renouveau. Les signes de l'arrivée du printemps se voient surtout dans la nature qui nous entoure : les bourgeons reprennent, les premières floraisons de mimosa et de pissenlit, le chant des oiseaux tôt le matin et parfois les premiers rayons de soleil.


Ce que le printemps signifie pour votre organisme


Le printemps, synonyme de renouveau


Après l’hiver, la période de l’introspection, le printemps invite à plus de légèreté et d’entrain. On retrouve de l’énergie, il est plus aisé de se motiver. Côté sommeil, le soleil se lève plus tôt, ce qui facilite le lever là où quelques minutes de plus dans le lit ont pu s’installer au cours des mois d’hiver. Le printemps facilite le mouvement, où l’on a davantage envie de voir du monde, de se retrouver au contact de la nature et de l’extérieur. 



Quels sont les effets du changement de saison sur notre corps et notre énergie mentale ?


Vous ne vous reconnaissez pas dans la description ci-dessus ? En effet, nous ne sommes pas tous égaux face à la transition qui s’opère entre l’hiver et le printemps. Pour certains, l’arrivée du printemps rime avec allergies ou fatigue. Le corps ne s’adapte pas forcément facilement.  

 

Durant cette période d’ailleurs, les détox se font fréquentes : après une alimentation plus lourde, on peut avoir envie de “nettoyer” son corps si le foie est surchargé. Pourtant, une détox ne doit jamais être effectuée en cas de fatigue ou de carence, il vaut mieux reprendre de bonnes habitudes en douceur, en incorporant les aliments de saison et pourquoi pas des tisanes qui soutiennent votre foie





Que manger au printemps pour se revitaliser ?


Pourquoi manger de saison ?


Tout d’abord car c’est meilleur ! Lorsqu’ils sont d’origine locale, les fruits et légumes de saison sont cueillis à maturité, ce qui a un impact considérable sur leur goût, évidemment, mais aussi sur leur qualité nutritionnelle, leurs bienfaits et sur leur richesse en vitamines, minéraux et antioxydants (ils protègent ainsi vos cellules).

Un fruit ou légume cultivé hors saison n’aura pas ces qualités et implique l’utilisation de produits chimiques (pesticides, additifs) qui auront un effet toxique sur l’organisme.

Nos besoins nutritionnels évoluent au fil des saisons et la nature propose des produits, notamment des fruits et légumes, qui y répondent parfaitement.

> Si vous consommez des aliments hors saison, préférez-les en conserve ou surgelés (sans sucre ajouté et sans sel).

Quels principes d'alimentation pour le printemps ?


C’est le moment des saveurs acidulés voire amères, astringentes et pétillantes. On peut réintroduire les boissons telles quel le kéfir ou le kombucha, les légumes lacto-fermentés, et on ne lésine pas sur les herbes fraîches pour agrémenter les repas. Commencez vos repas par une salade de mâche, de roquette ou d'endive, ou prenez l'habitude de consommer davantage de jus de légumes bio. 

 

L’idée est d’alléger la digestion et de se revitaliser après l’hiver. Le printemps est la saison de l’équilibre. C'est le moment de faire le plein d’antioxydants et de fibres

 

Le printemps dans votre assiette

NOTRE SÉLECTION DE LÉGUMES DU PRINTEMPS :


Artichaut : riche en fibres, ce légume aide à détoxifier le foie. Il est riche en vitamine C et K ainsi qu’en potassium et magnésium. Idéal en tant qu’entrée avant de passer au plat principal.







Betterave : est une excellente valeur nutritionnelle, et source de fibres et de vitamines C, ce qui en fait un légume bénéfique pour la digestion et le système immunitaire. Riche en nitrates naturels, elle contribue à l’abaissement de la pression artérielle et améliore la santé cardiaque.


 



Blettes : source de fibres et d’antioxydant, les blettes sont également une bonne source de potassium, ce qui permet de réguler les niveaux de sodium dans le corps, et en fait un légume parfait pour une bonne santé cardiovasculaire.

 


 

Endives : Crues ou cuites, les endives font leur retour au printemps. Elles sont riches en fibres, idéal pour aider à la régulation de la glycémie. Elles sont également soruce d’inuline, un type de fire qui agit comme un prébiotique pour contribuer à une bonne santé intestinale.




Fenouil : ce légume au goût anisé est riche en vitamines et minéraux essentiels, et contribue à renforcer le système immunitaire. Il est également apprécié pour ses bienfaits sur le système urinaire (contribuant à l’élimination des toxines) et le système digestif. Chez les femmes, il aide au confort pendant les menstruations.

Famille des choux (comprend le chou-fleur, le brocoli, le chou frisé) : riches en fibres (soutient la digestion), minéraux, vitamines (notamment C et A), et calcium (dans le brocoli et le chou frisé), ils sont une source de fer et de folates. Ils renforcent également le système immunitaire et promeuvent une peau saine grâce à leur teneur en antioxydants.

Carotte : un légume racine populaire apprécié pour son goût sucré. Il est riche en bêta-carotène (forme de vitamine A), favorisant ainsi notre peau, une vision saine, et un système immunitaire fort. Riche en fibres (bonnes pour la digestion), la carotte a également une faible teneur en calories et forte teneur en potassium et vitamine K, qui permet de maintenir la santé cardiaque.


Légumes verts à feuilles (mâche, roquette, épinards) : Misez sur la mâche, la roquette ou encore les épinards pour une salade riche en vitamine C, K et antioxydants.  







Petits pois : C’est au milieu du printemps, à partir du mois de Mai, que les petits pois sont de saison. Comme beaucoup de légumes du printemps, ils sont riches en vitamines A, C et K ainsi qu’en potassium. A mi-chemin entre le légume et la légumineuse, ils apportent également plus de protéines que d’autres légumes.




Radis & radis noir : Connus pour leurs bienfaits sur la détoxification du foie, les radis sont riches en vitamines C, B6 et K ainsi qu’en minéraux. Leur saveur légèrement piquante est tout à fait adaptée au printemps. 




 


NOTRE SÉLECTION DE FRUITS DU PRINTEMPS :



Citron :  c'est l’agrume phare source de vitamine C, riche en antioxydants, son arôme rafraichissant en fait un bon ajout à vos plats ou boissons. 




  

Fraises : la pleine saison des fraises se situe entre avril et juin, pour le plus grand bonheur de nos papilles. Elles sont riches en fibres, polyphénols, flavonoïdes et même en potassium. 




 

Rhubarbe : ce fruit au goût acidulé revient sur les étals dès le mois d’avril ! A consommer cuite en compote par exemple. 






Pomme : même si la pomme se trouve facilement toute l’année, elle est encore disponible au printemps, il est donc possible de profiter de ses bienfaits : régulatrice de glycémie, source d’antioxydants, aussi bonne crue que cuite... 


Kommentare


bottom of page