top of page

Pourquoi une alimentation anti-inflammatoire peut-elle changer votre vie ?



La nourriture peut être votre meilleur médicament...mais potentiellement aussi un poison. L’alimentation anti-inflammatoire est l’un de vos meilleurs alliés pour maintenir l’équilibre métabolique, assurer une bonne santé et venir à bout de certains symptômes tels que douleurs articulaires, fatigue, insomnies et infections.Sur le long terme, elle permet également de prévenir certaines maladies graves. Découvrez les principes simples de cette alimentation vertueuse.


Pourquoi l'inflammation est-elle nécessaire pour notre santé ?

Lorsque l’organisme subit des désagréments (attaque d’agents pathogènes, blessure, intoxication chimique), il libère des cellules inflammatoires afin d'alerter les mécanismes de guérison du corps pour identifier le site de la blessure et de réparer les tissus touchés.

L’autre source majeure d’inflammation est l’inflammation métabolique. Certains aliments sont nocifs pour l’organisme, comme les féculents frits et les graisses animales frites. Les aliments à indice glycémique élevé génèrent une inflammation via l’hormone insuline. Le sucre blanc raffiné, le pop-corn et les pains à base de farine raffinée, comme le pain blanc, sont des exemples d'aliments à indice glycémique élevé.




Quels sont les risques d'une inflammation longue durée ?

Cependant, cette inflammation passagère, et bénéfique sur le moment, peut s’installer et créer des complications dans l’organisme :

  • Mauvais rétablissement

  • Douleurs chroniques

  • Maladies cardiovasculaires

  • Maux de tête

Afin de soutenir l’organisme et de renforcer ses défenses immunitaires—qui gère l'inflammation—l’adoption d’une alimentation anti-inflammatoire est un véritable allié {1}.


Qu'est-ce qu'un aliment anti-inflammatoire ?

Les propriétés anti-inflammatoires d’un aliment repose sur plusieurs critères :

  • L’aliment peut être alcalinisant (à l’inverse d’acidifiant), ce qui signifie qu’il permet de rétablir l’équilibre acido-basique de l’organisme

  • Des aliments aux couleurs vives, riches en polyphénols ou flavonoïdes comme le chou violet, les haricots verts et les myrtilles

  • Les aliments, souvent riche en fibres, comme l'artichaut ou en probiotiques naturels comme le yaourt, permettent de contribuer à rééquilibrer le microbiote intestinal souvent mis à rude épreuve en cas d’inflammation



Quels sont les aliments anti-inflammatoires à portée de main ?

Bonne nouvelle, vous pouvez trouver ces éléments bénéfiques pour votre santé facilement et les introduire dans votre alimentation simplement :

  • Féculents : pomme de terre, patate douce, sarrasin, quinoa, riz complet…

  • Légumes : les légumes colorés ou racines : céleri, betterave, carotte, courge, choux rouge…ainsi que les légumes verts crus ou cuits : concombre, courgette, épinard, haricots verts…

  • Fruits (cueillis avant leur pleine maturité) : banane, pomme, raisins, mangue, ananas, melon, fruits rouges…

  • Lipides, favoriser les omégas 3 : poissons gras (maquereaux, sardines, anchois…), huiles végétales (lin, cameline, noix…), oléagineux (amandes, noisettes, noix de macadamia ou de Grenoble…), graines (chia, lin, courge…)

  • Protéines : viandes maigre type volaille, œufs (label Bleu blanc cœur).

  • Boissons : infusions de plante, jus frais de légumes ou de fruits doux.



Sources :

1-Foods that fight inflammation, Harvard Medical School, août 2020.

Comentarios


bottom of page